Haute-Route Chamonix-Zermatt

Par Robin Lenzser

1er jour  

J’ai donné RDV à mes clients à la gare de Martigny pour un petit check matériel avant de prendre le train jusqu’au village du Tour. C’est sous un ciel un peu chargé que débute notre randonnée en direction de la cabane Albert 1er. Situé au dessus du glacier du Tour ce refuge est une des portes d’entrée de l’alpinisme dans le Massif du Mont Blanc.

2ème jour

Après un réveil et un petit-déjeuner matinal nous entamons notre 2ème étape. Rapidement nous prenons pied sur le Glacier du Tour ou nous enfilerons nos crampons pour remonter le glacier jusqu’au Col Supérieur du Tour. Par ce dernier nous accédons à la Suisse et au Glacier de Trient que nous allons redescendre jusqu’à la cabane d’Orny.  Nous profiterons d’une petite sieste 🙂 et d’un super souper pour récupérer de cette journée.

3ème jour

Dernier regard sur le Petit Clocher du Portalet, puis cest sous le soleil et à travers une nature sauvage et fascinante que nous quittons la cabane d’Orny. Un chemin en balcon, nous conduit jusqu’au télésiège de la Breya. La suite de la randonnée part du barrage de Mauvoisin que nous avons rejoint en taxi. Pause pique-nique avant de repartir en direction de la toute nouvelle cabane de Chanrion. La montée à la cabane est récompensée par une superbe vue et des gardiens aux petits soins pour nous.

4ème jour

De Chanrion, le glacier d’Otemma donne accès aux Vignettes sans grande difficulté. Le glacier est long, plus de 8km, mais les paysages sont tellement beaux que le temps passe vite!

5ème jour

Le passage du col de l’Evêque est au programme mais malheureusement la mauvaise météo nous force à descendre sur Arolla avant de remonter à la cabane Bertol perchée sur les falaises.

6ème jour

Réveil à 3h pour traverser à la cabane Schonbiel. L’orage est tellement fort qu’il ne nous est pas possible de quitter la cabane. La décision sera prise d’attendre un jour à la cabane et de traverser jusqu’à Zermatt le lendemain. Nous profitons quand même d’une éclaircie pour admirer les sommets qui nous entourent.

7ème jour

Comme prévu la veille, nous traversons jusqu’à Zermatt. Le départ se fait dans un brouillard épais avant que le soleil ne vienne finalement nous réchauffer. Durant la nuit, il est tombé une cinquantaine de centimètres de neige qui ralentissent un peu le rythme mais rendent les paysages féériques. On se croirait en plein hiver

Malgré des conditions pas toujours facile ce fut une très belle haute-route en compagnie d’une superbe équipe. Nous sommes vraiment heureux d’avoir pu faire cette traversée jusqu’au bout!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :